La pratique

pratique

Le yoga est une expérience qu’on fait avec son être tout entier. Essayer de l’expliquer seulement avec des mots, c’est forcément limité, inachevé… un peu comme essayer d’expliquer l’odeur de la pluie, le goût d’une fraise des bois ou la couleur bleu turquoise.

Essayons quand même un peu !

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les motivations les plus fréquentes qui amènent au yoga?

  • Faire quelque chose pour sa santé, pour se sentir bien dans sa peau, sans que cela soit trop intensif, extrême.
  • Améliorer une mauvaise tenue du dos, ou autre.
  • S’occuper de soi, pour apaiser un état de stress, d’anxiété.
  • Améliorer sa capacité d’attention, sa concentration.
  • Se réserver un espace pour se retrouver, approfondir sa recherche.

C’est bien  à cela que veut  répondre la démarche du yoga.

 

La pratique du yoga est un éveil qui agit sur le plan physique, mental/psychique et spirituel

Le yoga favorise une bonne santé physique – par la pratique d’exercices corporels qui travaillent sur l’ensemble du corps, mais principalement sur la colonne vertébrale, les muscles, les articulations.

Il utilise la respiration comme fondement des postures. La respiration en est le support primordial. Elle est nourriture, elle purifie, c’est elle qui apaise le système nerveux. Par sa relation avec le psychisme, la respiration – liée au travail du corps – entraîne un travail en profondeur étonnant où chacun prend ce dont il a besoin, là où il en est, à son propre rythme et selon ses motivations. Cette intimité avec le souffle éveille l’attention mentale, exerce la vigilance et la concentration, permet le travail d’intériorisation jusqu’à la méditation. Par l’inspiration (recevoir) et l’expiration (redonner), la respiration illustre symboliquement le rôle que chaque être créé est appelé à jouer dans l’équilibre de l’univers.

Le yoga éveille une certaine discipline, une prise en charge personnelle, l’écoute intérieure, le discernement.

Cette pratique d’exercices physiques et de respirations va permettre de mettre de l’ordre dans son corps, dans ses pensées, dans ses aspirations et d’aller ainsi vers une harmonie avec soi-même. La relation de l’homme avec lui-même, se sentir mieux, se sentir bien, en accord avec soi-même, va permettre une harmonie avec le monde qui l’entoure, avec la nature et le rythme des saisons, ainsi qu’une harmonie dans ses relations aux autres.

C’est tout cela qui l’amène à son «centre», qui recèle l’aspiration intérieure de l’homme, la recherche du sens de sa vie, l’être intérieur. Amener la personne à être en harmonie avec elle-même, avec le monde qui l’entoure et dans ses relations avec les autres, c’est ce que vise la pratique du yoga, afin qu’elle puisse jouer son rôle dans l’équilibre du monde.

Le yoga